La taverne Gazière et Sovkeeper's

La solution à vos problèmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Episode 21 - "Elle ou Lui"

Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Anorthin
Consultant de LUXE
Consultant de LUXE
avatar

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 29
Localisation : New Istanbul
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Episode 21 - "Elle ou Lui"   Sam 30 Sep - 19:46

Sayid regarde Shannon pleurer sur le corps de Boone. Il essaie de la reconforter et lui demande s’il y a quoique ce soit qu’il peut faire pour elle, mais elle secoue la tête en silence. Kate de son côté, part dans la jungle pour rejoindre Jack qui veut retrouver Locke. Elle lui dit que le groupe est effrayé et qu’ils ont besoin de lui. Il finit par accepter de revenir.
La cérémonie funéraire à lieu, mais Shannon est incapable de dire le moindre mot. Hurley prend alors la parole pour dire qu’il ne connaissait pas bien Boone, mais que c’était quelqu’un de bien et qu’ils se rappelleront tous de son courage.

Locke arrive alors et prend immédiatement la responsabilité de la mort de Boone. Il dit au groupe qu’ils ont trouvé un avion Beechcraft enchâssé dans un arbre et qu’il voulait grimper voir ce qu’il contenait, mais que sa jambe blessée l’en empêchait. Boone est alors monté dans le cockpit, mais il a déséquilibré l’avion, qui est tombé. Il conclut en disant que c’est un héros. Jack, toutefois, ne croit pas Locke et l’accuse de l’avoir sciemment laissé mourir. Epuisé par la transfusion et les événements récents, Jack s’effondre alors, inconscient.

Sayid et Kate le remettent sur pieds. Ils marchent ensemble vers une tente pour l’aider à se calmer. Jack reste nénamoins persuadé que Locke leur cacher quelque chose. Sayid lui fait remarquer que la dernière chose dont ils ont besoin est de s’accuser à tort et à travers sans preuves et lui demande de se reposer. Alors que Kate accompagne Jack, Hurley et Michael viennent le voir pour lui dire qu’ils ont peur que Jack ne fasse une bêtise sous le coup de la colère, et lui rappellent alors que c’est lui qui a accès à toutes les armes. Sayid leur demande alors pourquoi ils lui racontent tout cela, comme s’il avait une solution miracle à apporter…

Flash-back : Sayid est questionné par des membres des services secrets. Cependant, ayant reçu un entraînement pour résister à ce genre de pression, il reste impassible. Les agents qui l’interrogent lui expliquent alors que des explosifs ont été volés à une base de l’armée et que les hommes responsables font partie d’une cellule terroriste. Sayid leur rétorque qu’il n’a rien d’un terrorise, mais un homme de la CIA lui explique alors que s’il est retenu par eux, ce n’est pas pour cette raison mais parce qu’il connaît un des membres de cette cellule, un certain Essam Tazir. Sayid, néanmoins, reste réticent et leur demande en quoi cela le concerne. Un agent sort alors une photo de Nadia, la femme pour qui il a risqué sa vie, précisant que s’il désire savoir où elle se trouve, il va falloir qu’il coopère.

De retour à l’île, Charlie et Sun encouragent Claire à prendre du repose, mais elle hésite à laisser quelqu’un d’autre s’occuper du bébé, à qui elle n’a même pas trouvé de nom. Charlie la rassure en lui disant qu’il ne laissera personne s’emparer du bébé, il veillera à sa protection. Elle accepte et laisse le nourrisson à sa garde.

Kate est assise auprès de Jack alors que ce dernier récupère. Il est déterminé à aller parler à Locke, mais il tient à peine debout. Kate, qui a pris quelques somnifères dans sa réserve, en mélange subrepticement à son jus d’orange… Il s’endort profondément.

Locke approche de Shannon avec le sac de Boone. Il lui dit qu’il sait ce que c’est de perdre un membre de sa famille et lui fait toutes ses excuses. Shannon ne répond pas et va voir Sayid, lui demandant de faire une chose terrible : éliminer Locke.

Dans les cavernes, on voit Walt effrayé regarder Locke alors qu’il lave son T-shirt du sang de Boone. Sayid arrive alors et demande à Locke s’il veut bien l’amener sur le lieu du crash de l’avion, prétextant qu’ils pourraient en tirer des pièces utiles pour le radeau.

Flash-back : Sayid a accepté le marché de la CIA, et il est en train de prier dans une mosquée. Son vieil ami Essam le voit et le rejoint aussitôt la prière finie. Les vieux amis s’embrassent, et échangent des nouvelles. Sayid accompagne Essam chez lui et là, il rencontre deux jeunes arabes, Youssef et Haddad. Il est toutefois distrait en voyant une alarme incendie installé sur le mur. Il approche sa cigarette de l’alarme, mais rien ne se passe. Il la démonte alors et trouve un microémetteur. Essam lui demande comment il a su et Sayid lui répond qu’il était dans les communications pendant la guerre en Irak. Essam, impressionné, décide qu’il doit rejoindre son groupe.

De retour dans la jungle, Sayid pose à Locke une série de questions sur l’avion. Locke réalise vite qu’il est soumis à un interrogatoire, mais semble apprécier le fait que Sayid cherche à se faire une opinion par lui-même sur la question après que Jack l’ai accusé de mentir.

Sur la plage, Charlie essaie de rassurer le bébé, mais il ne cesse de pleurer. Il lui présente même sa meilleure imitation de James Brown, mais sans succès !

Sayid et Locke arrivent au Beechcraft, où Locke explique que sur la base de ce qu’il a trouvé dans les statues des Vierges Marie, le pilote et le passager étaient des trafiquants de drogue. Quand Sayid demande à Locke pourquoi il a menti à Jack, Locke répond simplement qu’il a fait une erreur. Il demande alors à Sayid pourquoi il ne lui fait pas confiance et ce dernier répond que c’est peut-être à cause du pistolet qu’il porte en douce dans sa ceinture. Locke lui rétorque alors qu’il a trouvé l’arme sur le corps de l’un des cadavres présents dans l’avion et lui offre de la prendre si cela peut lui donner confiance en lui. Cependant, Sayid lui renvoie une nouvelle fois la balle en lui disant que la seule chose que cela prouvera est sa capacité à s’adapter aux situations… Locke décide alors de lui faire une petite révélation en lui disant qu’il sait qui l’a assommé lorsqu’il cherchait à mettre en place son système de transmission… et lui révèle que c’était lui !

Sayid sort alors une arme et réclame de savoir pourquoi il a fait une chose pareille. Locke met en avant deux raisons : tout d’abord, se diriger vers la source d’un appel de détresse n’était pas très avisé compte tenu de leur situation. Ensuite, il lui fait remarquer qu’ils étaient alors tous tellement obsédés par le fait de quitter l’île qu’il n’était pas capable d’apprécier les choses de façon lucide. Pour Locke, il est irréaliste de penser qu’ils arriveront à quitter cet endroit, et qu’il vaut beaucoup mieux concentrer leur énergie sur leur survie. Sayid ne trouvant pas de contre-arguments, il lui demande alors de lui parler de l’écoutille que Boone a mentionnée. Mais Locke ne se laisse pas désarçonner, et lui dit que Boone parlait sans doute de l’écoutille du Beechcraft.

Flash-back : Sayid est en train de jouer au football avec Essam, qui lui révèle que même s’il ne sait pas où quand l’attentat qu’ils préparent aura lieu, il sait qu’il y aura un martyr. Sayid l’arrête et le regarde dans les yeux, réalisant que c’est lui qui sera chargé de se sacrifier. Essam avoue qu’il a peur d’en être incapable, et Sayid, préoccupé par son sort, contacte les agents de la CIA pour leur dire qu’ils devraient le laisser le convaincre Essam de renoncer. Les agents, toutefois, ne sont pas de cet avis et veulent au contraire que Sayid l’encourage à aller jusqu’au bout afin d’obtenir plus d’informations sur le lieu et la date de l’attentat. Et quand Sayid refuse, ils menacent de s’en prendre à Nadia, lui disant qu’il a intérêt à obéir s’il veut jamais la revoir vivante.

Une fois de retour à la plage, Sayid dit à Shannon qu’à son sens, ce qui est arrivé à Boone était un accident. Shannon ne comprend pas pourquoi Locke a menti, mais Sayid lui assure qu’il n’a en aucun cas voulu volontairement faire du mal à son frère. Peu satisfaite par cette explication, Shannon s’éloigne de Sayid.

Sur la plage, la peur que Walt a de quitter l’île sur le radeau transparaît avec évidence alors qu’il demande à son père ce qui arrivera s’ils meurent. Michael essaie de rester confiant en leur disant qu’ils ne mourront pas… Toutefois, Walt lui fait alors remarquer que Boone est bien mort, lui… Ce à quoi Michael ne trouve rien à répondre. Charlie approche alors avec le bébé qui ne cesse de pleurer. Il réalise alors que la voix de Sawyer le calme immédiatement, et il se met dès lors à suivre Sawyer partout où il va.

Pendant ce temps, Jack se réveille avec Kate à ses côtés. Elle lui offre de la soupe, ce qu’il refuse, par peur qu’elle ne l’endorme encore à coups de somnifères. Il réalise alors qu’il n’a plus autour du cou la clé de la valise Halliburton qui contient les armes. Il court hors de la tente et accuse immédiatement Locke, mais Sayid se met à défendre ce dernier.

Flash-back : Sayid est assis avec Essam, qui se sent coupable à l’idée de toutes les innocents qu’il risque de tuer. Mais Sayid le manipule pour le pousser à aller jusqu’au bout. Essam finit par se ranger à ses arguments et lui demande de participer à l’attentat avec lui.

De retour sur l’île, Sayid, Kate et Jack courent dans la jungle, mais Jack est faible et trébuche. Kate revient vers lui alors que Sayid fonce en avant. Il finit par trouver Locke, à genoux sur le sol, les mains en l’air. Il se tourne et voit Shannon à quelques mètres de lui, tenant un revolver. Shannon crie, hystérique, persuadée que Locke est responsable de la mort de Boone. Sayid lui supplie de poser l’arme, et Shannon tire un coup de feu pour prouver qu’elle est capable d’aller jusqu’au bout. Mais Sayid lui dit alors qu’elle s’apprête à faire quelque chose qu’elle ne pourra plus effacer…

Flash-back : Sayid entre dans une camionnette avec Essam et Haddad, qui lui dit que le moment est venu. La camionnette entre dans un garage et s’arrête. Haddad sort et ouvre l’arrière d’un camion contenant des explosifs. Haddad donne à Sayid et Essam des uniformes pour les déguiser en livreurs et les instructions nécessaires pour mener à bien l’opération. Ils montent dans le camion et Sayid se met à conduire. Essam se met à prier quand Sayid lui révèle qu’il travaille pour la CIA et lui offre dix minutes pour qu’il s’enfuie avant de les appeler. Essam est choqué par cette trahison, et ne peut croire que son ami ait pu ainsi abuser de sa confiance. Sayid essaie de lui expliquer pourquoi il fait tout cela en lui parlant de Nadia, mais Essam ne peut croire qu’il l’a trahi pour une femme… Il sort alors un pistolet, qu’il pointe sur lui, avant de le retourner vers sa propre tête, et d’appuyer sur la détente.

Retour à la jungle : Shannon continue à menacer Locke, lui demandant d’avouer ce qu’il a fait à son frère, alors que Jack et Kate arrivent pour assister à la scène. Elle dit à Locke qu’elle espère qu’il souffrira autant que Boone l’a fait avant qu’elle n’appuie sur la détente. Mais Sayid se jette sur elle au dernier moment pour la désarmer. Le coup part, et Locke s’effondre, du sang coulant de la tête. Kate se précipite pour l’aider mais Jack ne fait pas un geste. Pendant un instant, on pense qu’il est peut-être mort, mais il reprend conscience.

Sur la plage, Sawyer lit patiemment un magazine de voiture pour garder le bébé endormi. Claire approche, stupéfaite de l’effet qu’a la voix de Sawyer sur le bébé et amusée par son extravagante paire de lunettes. Plus loin sur la plage, Kate et Sayid parlent ensemble. Kate lui dit que Shannon ira bien, mais Sayid pense qu’elle a fait une erreur. Kate lui fait remarquer qu’elle n’a pas vraiment eu le choix, mais Sayid répond qu’on a toujours le choix.

Flash-back : Sayid rencontre ses contacts de la CIA. Ils lui donnent la location de Nadia ainsi qu’un billet pour Los Angeles. Ils disent à Sayid que même s’il a fait quelque chose de difficile, il a aussi sauvé de centaines de vies. Ils demande alors ce qui va advenir du corps d’Essam et les agents qui répondent que puisque personne ne l’a réclamé, il sera incinéré. Sayid fait alors remarquer que selon la loi islamique, il devrait être enterré et il décide alors de réclamer le corps lui-même. Or, pour ce faire, il lui faut décaler son départ et il tombe alors sur le vol 815…

Sur l’île, Locke remercie Sayid pour ce qu’il fait, sachant parfaitement ce qu’il lui en a coûté. Sayid lui répond qu’il l’a fait parce qu’il pense que Locke est leur meilleur moyen de survivre sur cette île, et que cela ne veut pas dire qu’il lui fait confiance pour autant. Pour gagner cette confiance, Sayid lui demande de l’amener à l’écoutille, ce que Locke accepte, et l’épisode finit alors qu’il regarde le module avec la plus grande incrédulité…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Episode 21 - "Elle ou Lui"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 154 - Sans elle - 17/03/2007
» film "Elle s'appelle Sabine"
» "La Prison peut-elle changer un homme ?"
» "C'est mon histoire", ELLE Québec septembre 2009
» Joli texte : "Aimer la main ouverte"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La taverne Gazière et Sovkeeper's :: LOST, LOST Experience, Dharma Project,.... :: Résumés saison 1/2 :: Episodes - Saison 1-
Sauter vers: